Introduction à PracticeDent Plugin

Pour utiliser certaines des fonctionnalités de PracticeDent – comme le triage du courrier entrant, X-Ray et l’intégration IMS – vous devez installer le plugin PracticeDent. C’est une petite et légere application, dont la tâche principale est d’aider PracticeDent de bien faire interagir le logiciel et le matériel déjà installé (comme X-Ray, DICOM visualiseur, programmes IMS) sur chaque ordinateur que vous souhaitez utiliser.

Notez que le Plugin PracticeDent n’est pas nécessaire – vous avez besoin uniquement lorsque vous souhaitez utiliser l’intégration X-Ray (DICOM), l’intégration IMS et le triage automatique du courrier entrant sur un ordinateur spécifique.

Pour l’instant, le plugin est automatiquement disponible pour les systèmes  Windows. Cependant, alors que nous sommes en train de travailler à intégrer le plugin automatiquement sur OS X et Linux, il peut être facilement installé sur n’ importe quel OS X et Linux en utilisant les nombreux programmes de machine virtuelle, comme Oracle VM VirtualBox (gratuit), Parallels Desktop (en supplément), et autres.

Pour installer le plugin, vous devez d’abord vous connecter à votre compte PracticeDent,cliquer l’élément de menu « pratique médicale », puis sélectionnez l’icône « Paramètres » dans la barre de menu sur la gauche, et descendez à « section PracticeDent Plugin ». Ici, vous trouverez un bouton pour télécharger le plugin.

Download Link

Une fois que vous cliquez sur le lien, vous serez invité à télécharger un fichier – « PracticeDentPlugin.application » – qui sera en-suite nstallé. Vous pouvez être invité à confirmer que vous souhaitez installer l’application. Une fois l’installation terminée, le plugin démarre automatiquement. En plus, le systéme creerà une icône sur votre desktop « PracticeDent Plugin »

Après avoir lancé avec succès le plugin, vous serez invité à choisir une langue.

Setup Language

Ensuite, vous verrez un ecran de dialogue intitulée «Compte», qui vous demandera d’insérer un nom d’utilisateur et un mot de passe. Ce sont les informations d’identification PracticeDent (e-mail et mot de passe), et sont nécessaires pour que le plugin fonctionne correctement. Après avoir entré les informations d’identification, cliquez sur « sauver ».

Account

Maintenant, vous serez en mesure de voir l’icône du plugin dans les notifications de l’ordinateur (à droite de la barre des tâches) – un petit, dent blanc dans un cercle vert. Cela indique que le plugin fonctionne. Pour accéder au menu, il suffit de cliquer sur l’icône avec le bouton droit; à partir d’ici, vous pouvez accéder au compte de base du plugin, configurer l’application IMS que vous souhaitez utiliser avec PracticeDent, accéder a la configuration  de l’intégration  des X-Ray, insérer les paramètres e-mail, ou de sortir (pour désactiver le plug-in).

Taskbar Icon Menu

Basic account ce n’est rien d’autre que les informations d’identification, – nom utilisateur et mot de passe pour votre compte PracticeDent.

La configuration de l’application IMS vous  permet de sélectionner les applications que vous souhaitez utiliser comme IMS supporté par PracticeDent. Actuellement, vous pouvez choisir entre Digora, DBSWIN, Julie RadioVision, Suni et  trofeo,  bientôt – beaucoup d’autres.

Select IMS

Une fois que vous avez sélectionné l’application correcte, vous serez en mesure de la lancer directement de PracticeDent, simplement en cliquant sur  « Ouvrir IMS » sur le profil du patient.

Configuration  X-Ray vous dovez sélectionner le dossier DICOM – ce dossier est sur votre ordinateur, ou sur le réseau (qui devrait être accessible à partir de l’ordinateur actuel), ce que X-Ray utilise pour stocker les images. S’il vous plaît noter que le plugin ne traite pas les images dans le dossier DICOM existant précédemment, seules les images qui sont enregistrés dans le dossier alors que le plugin est en cours d’exécution.

DICOM Import

Ensuite, sélectionnez le visualiseur DICOM – sélectionnez votre application préférée pour visualiser les images X-Ray.

Après cela, vous pouvez choisir si vous voulez que  le logicil  supprime les fichiers  après l’importation; cela signifie que le plugin téléchargerà les images du dossier de DICOM sur le cloud PracticeDent, ce qui les rend accessibles à partir de n‘importe quel appareil connecté à Internet, pour les eliminer definitivement du dossier DICOM.

Vous pouvez également permettre au plugin de créer automatiquement les patients; Cela signifie que chaque fois que vous recevrez un X-Ray, pour une personne qui n’est pas encore enregistré comme patient sur la gestionaire, le plugin, ayant toutes les données du patient à partir des fichiers DICOM, automatiquement il peut créer un nouveau profil patient en PracticeDent.

Enfin, vous pouvez choisir d’activer le fichier d’image standard; Cette option est utile si les files x-ray sont différents de DICOM (qui contient toutes les informations du patient), tel que PNG (qui ne contiennat pas de données). Dans ce cas, le plugin n’est pas capable d’analyser le fichier pour extraire les données des clients, vous dèvez donc sélectionner un nouveau patient pour chaque fichier image X-Ray produit. Afin de permettre au plugin d’utiliser les noms des fichiers, vous devez définir votre X-Ray pour enregistrer des images en suivant un ensemble de règles, le plugin sera alors en mesure de comprendre.

Une fois activé le fichier d’image standard, vous pouvez spécifier le nom du fichier que X-Ray utiliserà pour enregistrer des fichiers. Le modèle doit comprendre au moins l’un des identificateurs suivants:

#PID – ID patient

#FN – Prenom du patient

#LN – Nom  du patient

En outre, vous pouvez utiliser l’astérisque (*), si le X-Ray génère des noms de fichiers qui contiennent quelque chose de plus que #PID, #FN et #LN.

Exemples:

Si le fichier X-Ray crée est 123_Anna_Caspari, la règle à préciser est PID_ # # # FN_ LN.

Respectivement, si la règle que vous spécifiez est # # LN_ FN_ *, alors les noms du fichiers qui vont fonctionner seront Caspari_Anna_blablablabla. Le « blablabla » bit peut, en substance, contenir du texte, tels que le caractère * signifie que tous les caractères sont autorisés. Il est utile si le X-Ray crée des fichiers portant le même nom, suivi par des numéros consécutifs (par exemple Caspari_Anna_1, Caspari_Anna_2, etc.).

Email Settings

 

 

Actuellement, le plugin ne supporté que des comptes IMAP. Lorsque vous allez inserer le données du server pour votre boite de reception email, utilisez « imap: // » dans le cas où le server n’utilise pas SSL / TTL, ou « imaps: // » si oui (comme on le voit dans l’image).

Notez que, pendant que vous serez en mesure de voir toutes les adresses e-mail que les collègues ont créé dans leurs comptes PracticeDent, vous n’aurez pas accès à leur correspondance, à moins que vous accedez à son compte PracticeDent. Le plugin PracticeDent permet seulement l’accès au un compte e-mail PracticeDent uniquement lorsque l’utilisateur est connecté au site. Cela dit, il suffit de fournir les informations d’identification du compte PracticeDent qui sera utilisé sur cet ordinateur spécifique.

Le plugin PracticeDent ne traité pas toute la correspondence de la meme façon. Le logiciel Analysé si les e-mails sont des patients existants en vérifiant l’adresse email de l’expéditeur. Si l’e-mail a été envoyé par un expéditeur dont l’adresse est enregistrée dans l’un des profils de vos patients, elle sera automatiquement associée à ce patient. Toutefois, si l’adresse email n’est pas enregistré dans l’un des profils PracticeDent de vos clients, cet e-mail ne sera pas inséré dans votre compte PracticeDent – elle sera traité comme un message non liées, et vous ne sera en mesure de voir qu’avec l’aide de la votre client e-mail. Notez aussi que le plugin utilise la foction «push», de sorte que les anciens messages ne sont pas traitées – Le triage des emails foctionne seulement si le plugin est actif.

Catégories: problèmes et solutions

Tags: plugin, l’installation, la communication, e-mail, X-ray

Mise au point de mots-clés: PracticeDent Plugin

Meta Description: Pour utiliser certaines des fonctionnalités étendues de PracticeDent – comme le triage du courrier entrant, X-Ray et l’intégration IMS – vous devez installer le plugin PracticeDent.

Facebook Message: savoir quand et comment, vous aurez besoin d’installer le plugin PracticeDent.

Un message Twitter: apprendre quand et comment, vous devez installer le plugin PracticeDent

Un message Google+: apprendre quand et comment, vous aurez besoin d’installer le plugin PracticeDent.

Un message LinkedIn: apprendre quand et comment, vous devez installer le plugin PracticeDent.

 

Ce message est également disponible en: Anglais Allemand Danois Italien Espagnol Bulgare Français Allemand

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.